Hydrolat de Sauge Officinale (Salvia Officinalis)

Utilisation interne :

 

La Sauge Officinale est employée contre les affections gastriques et intestinales, où elle réduit les processus inflammatoires, elle est efficace contre la diarrhée, les ballonnements et la transpiration nocturne excessive. Elle est efficace en cas d’inflammations des voies respiratoires supérieures, contre la toux, dans les soins de la tuberculose. Elle réduit la sécrétion lactée. Effet spasmolytique.

Apport en vitamine K. C’est aussi un stimulant hormonal. Ce qui est un avantage pour les femmes, durant les cycles menstruels douloureux ou lors de la ménopause, elle atténue les bouffées de chaleurs.

 

Respecter les doses soit jusqu’à 3 cuillères à café à boire pure ou diluée dans un grand verre d’eau, par jour jusqu’à disparition des symptômes ou pendant 3 semaines maximum.

 

Utilisation externe : 

En gargarisme, contre les inflammations de la cavité buccale (aphtes, gingivites), les angines, les maux de dents et la parodontose. En cataplasme comme désinfectant et dans le bain contre les maladies de la peau d’origine mycosique. La sauge est un excellent antioxydant, elle est donc utilisée dans les crèmes anti-âge.

Elle agit contre les radicaux libres et ralentit les rides et la dégénérescence tissulaire. Grâce à ses propriétés cicatrisantes connues, elle peut également être utilisée sur les boutons et les petites éraflures.

Le pouvoir blanchissant des feuilles de sauge, frottées sur les dents, est bien connu. De ce fait, cette herbe aromatique est incluse dans la composition du dentifrice.

 

Contre-indication :

 

La sauge officinale est déconseillée lors de la grossesse et de l'allaitement.

Elle est également contre-indiquée en cas d'hyper-oestrogénie ou de cancer hormono-­dépendant.

Déconseillé en cas d’allergies.