Hydrolat de Mauve Sauvage (Malva sylvestris)

Symbolique : Symbole de sénérité et de détermination, invite à la méditation et au rêve en toute douceur. 

Pouvoir spirituel de la plante

Reliée à l'élément eau. 

Dans l'aura psychique, la mauve mélange de violet et de blanc est signe d'une âme de dévouement.

Propriétés énergétiques : 

Agit contre la peur, le stress, l'iiritabilité, l'agitation et la nervosité

Favorise le lâcher prise et évite de reproduire les mêmes schémas sans en tirer les enseignements

Régule les excès en tout genre, calmante

Aide aux attitudes distantes et froides, difficulté à vivre le moment présent

Apporte douceur et protection.

Description botanique de la plante

Famille des Malvaceae, plante herbacée bisannuelle à pérenne, dotée d'une racine fuselée, d'une tige ascendante, densément velue. Les feuilles palmatilobées sont alternes. Les fleurs roses, aux pétales nettement veinés de violet, se forment à leur aisselle. Le fruit en forme de disque se défait à maturité (en bas à droite). 

Principaux composants

Mucilages, tannins, pigments organiques, des acides et de la vitamine C. 

Propriétés : 

Calmante, adoucissante et anti-inflammatoires.

La Mauve apaise les gorges irritées et enflammées et calme la toux sèche. 

Elle améliore également certains troubles digestifs bénins (inflammations des muqueuses de l’estomac et de l’intestin) et prévient les infections urinaires chez les personnes à risque. Action laxative légère : Elle permet de traiter la constipation chronique, notamment chez les sujets fragiles comme les jeunes enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes. 

Troubles digestifs (constipation, hyperacidité de l’estomac, gastrites, gastro-entérites, colites). Troubles urinaires (cystites)

Toux (action pectorale) et affections inflammatoires des voies respiratoires (rhume, bronchite, trachéite, angine, laryngite, pharyngite, états grippaux)

Elle favorise la cicatrisation de plaies internes, des lésions des muqueuses, des ulcères à l'estomac. 

Utilisation par voie interne

Respecter les doses soit une cuillère à soupe à boire pure ou diluée dans un verre d’eau, 1 à 2 fois par jour jusqu’à disparition des symptômes ou pendant 3 semaines maximum. (En cuisine pour aromatiser les plats et desserts) .

Utilisation externe

Application cutanée à l’aide d’un spray ou d’une compresse, action calmante et émolliente. Apaise les peaux sensibles ou irritées, comme celle des bébés.   en bain de bouche, en dilution dans l’eau du bain) La mauve sert à la préparation de bains et de pansements pour les ulcères et les éruptions cutanées. Affections et inflammations de la peau (irritations, démangeaisons, brûlures légères, dermatoses, piqûre d’insectes, furoncles, abcès), infections buccales (douleurs dentaires), inflammations des gencives, aphtes, stomatites), irritations et inflammations des yeux (conjonctivites).

 

Précautions :

Attention, à forte dose elle est laxative, on la déconseille donc en cas de diarrhée.

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites internet de référence en aromathérapie. Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tous usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, consultez votre médecin.