Hydrolat de Noyer (Juglans regia L.)

Symbolique :

Arbre solitaire, très ancré par son système racinaire, il incarne le territoire. Il est le gardien de l'humanité et le protecteur des maladies auto-immunes. 

Description botanique de la plante

Famille des juglandaceae

Le noyer est un grand arbre de 15 à 20 m dont l'écorce, gris cendré, se divise en rameaux à écorce blanchâtre. les feuilles alternes, pétiolées, composées de site ou neuf foliotes ovales et algues, sont grandes, coriaces, d'un beau vert sombre. Les fleurs apparaissent avant les feuilles en avril-mai. 

Principaux composants

Tanins hydrolysables, la juglanine, tanins galliques, de l'huile essentielle et un glucoside, l'hydrojuglone.

 

Propriétés : 

Le noyer est astringent et de ce fait, utilisé pour les troubles gastriques et intestinaux. Reconstituant (flore intestinale, inflammation de la muqueuse intestinale, gastro-entérite, nausées, diarrhées)  

Il apporte un effet tonique pour l'atonie digestive et les dyspepsies, c'est un stimulant hépatique (cirrhose alcoolique) et pancréatique (régule la sécrétion d'insuline dans le diabète de type2)

C'est un désinfectant (bronchites, dermatoses, prurit, ulcères)

Dépuratif et diurétique (acné, congestions lymphatiques, ganglions, cholestérol)

Il a également un effet calmant sur le système nerveux et une action spasmolytique.

Utilisation par voie interne

Respecter les doses soit jusqu'a 3 cuillères à café à boire pure ou diluée dans un grand verre d'eau, par jour jusqu'a disparition des symptômes ou pendant 3 semaines maximum. 

Utilisation externe

En application, il est utilisé en dermatologie et pour les soins des engelures et comme gargarisme. On l'utilise aussi pour traiter les infections du cuir chevelu, les pellicules, les coups de soleil des autres brûlures superficielles, de même que diverses affections cutanées bénignes.  

Précautions :

Déconseillé aux femmes enceintes et/ou allaitantes. Déconseillé aux enfants de moins de 12 ans. Utilisation par voie orale sur recommandation médicale. Ne pas prolonger les cures. Possibilité d'allergies aux fruits à coques.

AVERTISSEMENT : Ces propriétés, indications et modes d'utilisation sont tirés des ouvrages ou sites internet de référence en aromathérapie. Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tous usage des huiles essentielles dans un but thérapeutique, consultez votre médecin.